Comment répondre aux 15 questions d’entrevue les plus fréquentes

L’entrevue d’embauche est déjà assez stressante en soi pour éviter d’en rajouter. Adecco a passé en revue les 15 questions d’entrevue les plus fréquentes pour que vous puissiez y répondre comme un pro le jour venu.

Articles
Une jeune femme et deux jeunes hommes se préparant à l’entrevue d’embauche

Il est impossible de prévoir toutes les questions que votre interlocuteur vous posera en entrevue. Mais il en existe un certain nombre que vous pouvez anticiper : ce sont les questions d’entrevue les plus fréquemment posées. En réfléchissant à vos réponses à l’avance, vous serez plus à l’aise et plus à même de décrocher le poste qui vous plaît.

Préparez-vous à ces 15 questions d’entrevue courantes grâce aux conseils gagnants d’Adecco. À vos réponses! Prêt? Partez!

1. Citez trois de vos compétences qui seraient utiles à ce poste.

Votre interlocuteur cherche ici à cerner vos forces et ce que vous avez à offrir à l’entreprise. Ne perdez pas votre temps à énumérer des compétences sans rapport avec le poste proposé. Dites plutôt que vous possédez celles présentes dans l’offre d’emploi et citez celles qui vous démarquent des autres candidats. Réfléchissez bien à votre savoir-être et à votre savoir-faire pour parfaire votre réponse, et accompagnez-la d’exemples : mises en situation de vos habiletés et réalisations.

2. Qu’est-ce qui fait de vous le candidat idéal pour ce poste?

Deux hommes d’affaires en complet assis l’un en face de l’autre : questions et réponses d’entrevue

Au lieu d’expliquer les raisons pour lesquelles vous voulez cet emploi, démontrez que vous correspondez aux exigences requises en donnant des exemples de vos compétences. Quantifiez si possible vos réalisations professionnelles afin de souligner votre apport et mettez en avant toute qualité ou expérience pertinente qui pourrait vous distinguer. Profitez de l’occasion pour parler de votre éthique de travail et illustrer ainsi vos qualifications pour le poste et votre valeur ajoutée pour l’entreprise.

3. Où vous voyez-vous dans trois ans?

Personne n’est en mesure de prédire l’avenir, votre interlocuteur le sait. Par cette question, il souhaite avoir un aperçu de vos objectifs professionnels. C’est le moment de dévoiler votre plan de carrière : indiquez l’emploi que vous désireriez occuper plus tard et expliquez la manière dont le poste proposé correspond à vos passions et contribuera à votre progression. Ne donnez surtout pas l’impression que ce n’est qu’un « bouche-trou » et évitez de parler de votre vie personnelle. Restez concentré sur vos aspirations professionnelles : compétences à développer et responsabilités convoitées.

4. Parlez-moi de vous.

Votre interlocuteur ne cherche pas à vous connaître sur un plan personnel, mais bien strictement professionnel. Profitez-en pour résumer vos compétences, formations et expériences. Donnez les raisons pour lesquelles vous avez postulé, évolution ou changement de carrière par exemple, et ce qui a éveillé votre intérêt dans l’annonce. Laissez de côté tout renseignement personnel tel que votre âge, votre situation matrimoniale ou vos opinions politiques et religieuses. Pour en savoir plus sur les réponses appropriées à cette question d’entrevue, cliquez ici (en anglais).

5. Parlez-moi de la fois où…

Les questions comportementales font partie des questions d’entrevue fréquemment posées et leurs réponses intéressent tout particulièrement les recruteurs. Elles leur permettent de jauger votre capacité à gérer une situation délicate dans le cadre de votre travail. Pour y répondre correctement, servez-vous de la méthode STAR : décrivez brièvement la situation et la tâche que vous aviez à effectuer, puis détaillez votre passage à l’action et le résultat obtenu. En structurant vos réponses à l’aide de cette méthode, vous réussirez votre entrevue comportementale à tout coup.

6. Que savez-vous de notre entreprise et pourquoi souhaitez-vous y travailler?

Bien se renseigner au préalable sur l’entreprise est indispensable. C’est le moment de prouver que vous avez fait vos devoirs! Ne vous contentez pas de régurgiter le site Web, parlez de la culture d’entreprise, de ses valeurs et de la façon dont elles vous correspondent. Si vous en êtes client, citez les services ou les produits achetés. Répondez avec entrain : cela montrera votre intérêt pour le poste et la compagnie.

7. Pourquoi voulez-vous cet emploi?

Ne parlez ni salaire ni avantage personnel. Prouvez plutôt votre valeur ajoutée à l’entreprise en décrivant ce que vous pourriez lui apporter, l’utilité de vos compétences et l’alignement du poste proposé avec vos objectifs de carrière. Sortez du lot en accompagnant vos réponses des renseignements recueillis pendant votre préparation, comme la culture d’entreprise, ses valeurs, ses initiatives, ses produits ou services que vous admirez, etc. Partez de vos valeurs professionnelles pour guider votre propos.

8. Quelle est votre plus belle réalisation à ce jour?

C’est l’heure d’éblouir votre interlocuteur! N’hésitez pas à vous vanter un peu en décrivant une mission rondement menée ou des heures passées à atteindre un but. Donnez des détails : le travail effectué, la raison de son importance, les moyens mis en œuvre. Choisissez un exemple en lien avec votre métier ou essayez de l’y rattacher. Plus votre réalisation sera récente et en rapport avec votre carrière, mieux elle illustrera votre envie de progresser.

9. Quel est votre emploi de rêve?

Aucun problème si cet emploi rêvé n’est pas celui pour lequel vous postulez. Il devrait, en fait, être celui que vous espérez avoir au sommet de votre carrière. En préparant votre réponse à cette question, vous saurez tout de suite si le poste proposé est un tremplin qui vous mènera là où vous le souhaitez ou simplement un revenu en attendant mieux. Si vous choisissez de décrire un emploi hors de votre domaine, établissez des liens pour aider votre interlocuteur à saisir vos intentions. Faites attention à ne pas aller trop loin, restez réaliste.

10. Pourquoi quittez-vous votre emploi actuel?

Les raisons de démissionner sont diverses et variées. Ne dénigrez surtout pas vos collègues ou votre employeur, soyez positif et professionnel en parlant plutôt de vos ambitions et de la culture d’entreprise idéale à vos yeux. Pensez à inclure un des motifs suivants dans votre réponse : l’envie d’apprendre quelque chose de nouveau, d’avoir plus de responsabilités, de changer de voie ou d’endroit, d’améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Il est important d’être honnête mais pas à vos dépens : toute négativité à l’égard de votre employeur actuel pourrait faire mauvaise impression.

11. Selon votre gestionnaire, quels sont les points que vous devriez améliorer?

Tout le monde a ses faiblesses (en anglais), et il est important d’énoncer les vôtres en toute sincérité. Votre interlocuteur souhaite les connaître afin d’estimer leur impact sur les relations avec vos futurs collègues ou sur la productivité. Selon le milieu de travail, certaines faiblesses peuvent être considérées comme des forces. Répondez donc franchement sans oublier les moyens auxquels vous avez pensé pour vous améliorer. On le répète : rien ne sert de mentir car votre futur employeur risque fort de demander confirmation lors de la vérification des références.

12. Quelles sont vos attentes salariales?

Une jeune femme tenant un porte-monnaie : attentes salariales

La réponse à cette question est toujours délicate. Si vos attentes sont trop élevées par rapport à l’échelle salariale de l’entreprise, votre candidature risque d’être éliminée d’office. À l’inverse, vous perdrez de l’argent si vous annoncez un salaire trop bas. Pour mettre toutes les chances de votre côté, renseignez-vous avant l’entrevue et proposez une fourchette de salaire tout en précisant bien que vous êtes ouvert à la négociation.

13. Que recherchez-vous avant tout dans un nouvel emploi?

Franchise et précision sont ici de mise. Décrivez ce dont vous avez besoin dans votre quotidien professionnel pour réussir : votre milieu de travail idéal, vos préférences quant au style de gestion et à la formation. Profitez aussi de cette question pour aborder votre épanouissement professionnel ainsi que votre évolution au sein de l’entreprise. Votre réponse permettra à votre interlocuteur d’évaluer si vos besoins correspondent à son offre et de se faire une idée de vos objectifs de carrière.

14. Avez-vous des questions à me poser?

Votre plus grosse erreur serait de ne pas en avoir. Écartez celles concernant la rémunération et les avantages sociaux, et entamez plutôt une vraie conversation avec votre interlocuteur en lui posant des questions ouvertes afin d’en savoir plus sur le poste : les attentes, le style de gestion, le milieu de travail, l’entreprise dans son ensemble. Vous pourrez ainsi déterminer si vous êtes fait pour ce poste et surtout, si ce dernier est fait pour vous. Pour bien vous y préparer, voici le top 10 des questions à poser en entrevue.

15. Si vous étiez un animal, lequel seriez-vous?

Ce type de questions est aujourd’hui très tendance. Leur but est de tester votre spontanéité ainsi que votre bonne connaissance de vos forces et faiblesses. Même s’il n’existe ni bonne ni mauvaise réponse à cette question animalière, vous vous devez d’être stratégique : au lieu de citer votre animal préféré, choisissez celui qui traduit le mieux votre personnalité (en anglais). Par exemple, un canard est calme et posé à la surface de l’eau tandis qu’en dessous, ses pattes palmées turbinent.

Pour votre préparation à l’entrevue d’embauche, faites confiance aux conseils de pro des recruteurs d’Adecco. Cela fait 30 ans qu’Adecco Québec met en relation des candidats qualifiés avec d’excellents employeurs. Envie de décrocher le poste de vos rêves? Inscrivez-vous en ligne ou dans une succursale Adecco proche de chez vous dès aujourd’hui!

Contenu connexe

Trouver un emploi au Canada : guide du nouvel arrivant

Trouver du travail au Canada, ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air. Si vous venez d’arriver au pays, lisez ce qui suit pour connaître les emplois les plus prometteurs et les renseignements qu’il vous faut pour réussir votre transition.

Autres
Trucs et conseils pour une entrevue d’embauche réussie

Même le plus confiant des chercheurs d’emploi a le trac à l’approche d’une entrevue d’embauche. Gagnez en assurance, montrez-vous sous votre meilleur jour et décrochez le poste tant convoité grâce à la trousse de préparation à l’entrevue d’Adecco. À vous de jouer!

Autres

 

Vous aimez? Abonnez-vous pour ne rien manquer!

* Obligatoire