30 conseils pour trouver un emploi

30 conseils pour décrocher votre prochain emploi! Suivez ce guide pratique d’Adecco pour obtenir des résultats garantis. Voici des conseils indispensables pour orienter votre recherche d’emploi.

Articles
Conseils pour trouver un emploi.

Le succès de votre recherche d’emploi repose sur votre détermination et sur l’application de stratégies ciblées. Nos conseils couvrent les techniques requises – de l’établissement de l’image de marque à la négociation de la rémunération – pour vous permettre d’entamer la prochaine étape de votre carrière.

Vous vous demandez quelles sont les techniques de recherche d’emploi qui vous aideront à tirer votre épingle du jeu? Heureusement, nous sommes là. Pour célébrer le 30e anniversaire d’Adecco Québec, nous publions nos 30 conseils pour trouver un emploi!

Créez votre image de marque

1. Tapez votre nom dans Google

Avant de vous faire connaître d’un employeur de choix, prenez le temps de regarder l’image que renvoie de vous les moteurs de recherche. Qu’il s’agisse de vieilles photos de votre profil Facebook ou de gazouillis regrettables qui pourraient vous hanter, Internet n’oublie rien et ne fait pas de distinction entre bons et moins bons souvenirs!

2. Peaufinez votre présence numérique

Après cette recherche commence le grand nettoyage! Assurez-vous que votre photo de profil sur chaque réseau social est professionnelle, vérifiez vos paramètres de sécurité et pensez-y deux fois avant de publier quelque chose en ligne. Votre présence numérique peut jouer en votre faveur dans la recherche d’emploi. Pourvu qu’ils aient un aspect professionnel, vos profils en ligne deviennent un portfolio numérique exposant les atouts qui feront de vous la prochaine recrue d’une entreprise.

3. Améliorez votre profil LinkedIn

Un profil LinkedIn bien fait s’avère un excellent outil de réseautage. Veillez par conséquent à en créer un qui vous ouvrira des portes. Choisissez un portrait professionnel comme photo de profil et un titre qui mettra votre spécialité en valeur et vous distinguera de la concurrence. Demandez des recommandations qui souligneront vos réalisations, et joignez-vous à des groupes de votre secteur d’activité pour faire la preuve de votre sérieux.

4. Faites partager vos connaissances

Utilisez votre présence numérique pour transmettre votre savoir professionnel. En publiant du contenu lié à votre profession, vous témoignerez de votre expertise du domaine. Soyez prudent, toutefois : ne publiez que des articles, billets de blogue ou images de sources fiables. Efforcez-vous de publier du contenu régulièrement, afin que les employeurs éventuels remarquent votre profil.

5. Déterminez vos valeurs professionnelles

Pour réussir véritablement dans vos nouvelles fonctions, il ne suffit pas de trouver un poste qui corresponde à vos compétences. Cherchez plutôt un poste qui concorde avec vos valeurs professionnelles. En déterminant ce qui compte vraiment pour vous dans un milieu de travail, vous préciserez votre recherche et pourrez tirer davantage de satisfaction de votre emploi.

Saisissez la bonne occasion

6. Développez votre réseau

Si vous n’utilisez pas le réseautage dans votre recherche d’emploi, vous ratez une foule de postes non affichés. Profitez de ces occasions en entrant en contact avec des professionnels aux intérêts similaires sur LinkedIn ou lors d’activités de réseautage. Faites-leur savoir que vous cherchez un emploi; dans vos relations, quelqu’un connaîtra peut-être un employeur ayant un poste à pourvoir.

7. Précisez votre recherche

Quand votre recherche vise un titre de poste général, vous vous retrouvez à devoir faire le tri de centaines d’offres d’emploi. Précisez plutôt votre recherche au moyen de vos compétences. En utilisant des termes se rapportant à vos compétences et réalisations comme mots-clés, vous obtiendrez de meilleurs résultats, soit des postes qui vous conviendront mieux.

8. Envisagez un poste contractuel

Si votre recherche ne donne pas les résultats escomptés alors que vous avez besoin d’un emploi sans tarder, un poste contractuel pourrait être la solution parfaite. Les postes temporaires raccourcissent non seulement les périodes sans emploi, mais ils vous permettent d’acquérir des compétences et de l’expérience de travail tandis que vous continuez de chercher l’emploi permanent idéal. Cliquez ici pour connaître les avantages de l’emploi temporaire et consulter les occasions d’emploi.

9. Diversifiez vos sources

Vous tournez peut-être en rond si vous n’avez recours qu’aux mêmes sites d’emplois et portails de recherche. Pour vous démarquez, songez à cibler les employeurs de vos rêves et à communiquer directement avec leur service des ressources humaines sur un réseau professionnel. Réseauter avec des personnes qui occupent le poste que vous convoitez peut aussi faire progresser votre recherche d’emploi.

10. Faites affaire avec une agence de placement

Une agence a ce qu’il faut pour vous aider dans votre recherche d’emploi. Chez Adecco par exemple, nous recevons quotidiennement de nouvelles demandes de placement temporaire, temporaire avec possibilité de permanence et permanent. Nous collaborons avec beaucoup d’employeurs de choix au Canada, et nous sommes à même de vous offrir les occasions et les conseils qui faciliteront votre recherche d’emploi. Pour en apprendre davantage à propos de nos activités, Cliquez ici.

Élaborez le CV parfait

11. Adaptez votre CV à chaque offre d’emploi

Comme les offres d’emploi sont toutes différentes, il vous faut préparer un CV sur mesure chaque fois que vous soumettez votre candidature. Préparez-le en fonction de la description de poste et montrez clairement comment vos compétences y correspondent. Mettez en lumière au début de votre CV l’expérience ou les aptitudes les plus pertinentes.

12. Intégrez-y des mots-clés

Pour filtrer les candidats qualifiés, beaucoup d’employeurs se servent de mots-clés dans le système de suivi des candidatures. Ces mots-clés correspondent aux exigences du poste. Intégrez donc des mots-clés à la description de vos aptitudes, compétences et qualités dans votre CV, et vous accroîtrez vos chances d’être sélectionné pour la première série d’entrevues.

13. Mettez l’accent sur vos réalisations

Présentez les réalisations qui ont un lien avec l’emploi que vous postulez. Soulignez en quoi elles ont profité à l’employeur, autrement dit comment vous pouvez apporter de la valeur. Pour démontrer votre succès de façon concrète, quantifiez vos réalisations en avançant des chiffres réels liés par exemple à des économies de coûts, à une augmentation des ventes ou à une plus grande efficacité.

14. Ajoutez des renseignements pertinents

Distinguez-vous des autres candidats en fournissant des renseignements qui vous sont propres et qui font la promotion de vos compétences et capacités. Mentionnez vos affiliations professionnelles, les langues que vous connaissez, votre expérience de bénévolat et vos compétences spécialisées.

15. Relisez-vous attentivement

Une faute d’orthographe ou de grammaire dans un CV gâchera à coup sûr une première impression. Pour que votre CV produise l’effet escompté, demandez à quelqu’un de le relire pour y repérer les erreurs, le cas échéant. Cette personne qui le verra d’un œil neuf pourra même avoir des suggestions d’amélioration.

Préparez-vous à l’entrevue

16. Mettez au point votre « argumentaire d’ascenseur »

On appelle « argumentaire d’ascenseur » ce que vous dites pour vous « vendre » pendant l’entrevue. Afin de le perfectionner, réfléchissez aux choses les plus importantes que vous souhaitez faire savoir à l’intervieweur. Veillez à ce que votre argumentaire dure moins d’une minute et couvre vos compétences, votre expertise, vos objectifs et vos motivations professionnelles. N’oubliez pas d’inclure les détails qui vous permettront de vous démarquer des autres candidats.

17. C’est en forgeant qu’on devient forgeron

Pour bien des gens, l’entrevue est un moment gênant, sinon carrément difficile. Venez à bout des insécurités que provoque l’entrevue en vous exerçant avec un ami. Remettez-lui une liste de questions types et laissez-le aussi en improviser quelques-unes. Vous verrez qu’un peu de pratique fera des merveilles : vous perfectionnerez vos réponses et gagnerez en assurance.

18. Faites des recherches sur l’entreprise

Les employeurs aiment constater que vous les connaissez et qu’ils vous intéressent véritablement. Ne vous fiez donc pas qu’au site Web d’une entreprise pour recueillir des renseignements sur elle. Fouillez ses réseaux sociaux, les articles de presse récents et les sites Web de ses concurrentes. En ayant une compréhension approfondie de l’actualité et des tendances du secteur d’activité d’un employeur, vous lui démontrerez parfaitement votre intérêt et prouverez que vous seriez un atout pour lui.

19. Étudiez la description de poste

Il importe de connaître la description de poste sur le bout des doigts. En sachant très bien de quoi il retourne, vous serez à même d’exprimer comment vos compétences, votre expérience et vos réalisations font de vous un bon candidat pour ce poste et pour l’entreprise.

20. Prévoyez votre itinéraire

Il n’y a rien de pire que d’arriver en retard à une entrevue. Ne laissez donc rien au hasard. Avant le jour J, établissez votre itinéraire et essayez-le. Prenez en compte tout facteur qui pourrait vous empêcher d’arriver à l’heure.

Passez l’entrevue haut la main

21. Portez la tenue du succès

La première impression est celle qui dure. Votre allure doit concorder avec l’image que vous voulez donner de vous, et avec la culture de l’entreprise. Dans le doute, sachez qu’il vaut mieux être plus chic et sobre que pas assez, et qu’il est préférable d’opter pour des couleurs foncées.

22. Soyez conscient de votre langage corporel

Même quand vos lèvres sont closes, votre langage corporel en dit long! À votre arrivée, serrez fermement la main de votre interlocuteur pour lui inspirer confiance. Évitez de bouger constamment. En vous adossant ou vous affaissant dans votre chaise, vous donnerez l’impression que vous n’êtes pas intéressé. Lorsque vous parlez, gardez le contact visuel avec l’intervieweur et faites des gestes subtils avec vos mains pour maintenir son attention.

23. Préparez vos propres questions et réponses

Généralement, l’intervieweur vous posera des questions. Pour vous préparer, dressez la liste de vos propres questions et réponses en adoptant le point de vue de l’intervieweur. Les intervieweurs posent souvent des questions pour évaluer si vous correspondez aux exigences du poste et à l’entreprise. Par conséquent, lorsque vous vous préparerez, tentez de fournir des réponses qui mettront en valeur vos compétences, votre expérience et votre personnalité.

24. Posez les bonnes questions

Poser vos questions à l’intervieweur est tout aussi important que de répondre aux siennes. Préparez des questions au sujet des attentes de la direction, des diverses responsabilités du poste, de la culture d’entreprise ainsi que des étapes suivantes du processus d’embauche. Vous montrerez ainsi votre intérêt pour le poste, pour l’entreprise, de même que pour le rôle que vous y joueriez.

25. Surveillez vos manières

Les bonnes manières font bonne impression. Le temps de l’intervieweur est précieux. Assurez-vous donc d’arriver à l’entrevue à temps, voire d’avance. Fermez la sonnerie de votre téléphone pour éviter les interruptions. Et veillez à remercier l’intervieweur après l’entrevue. Lui envoyer ensuite un courriel ou une carte de remerciement est certes une délicate attention.

Négociez votre rémunération

26. Connaissez votre valeur

Il n’y pas que l’expérience qui fait de vous un employé précieux dans une entreprise. La valeur est une combinaison d’expérience, de compétences spécialisées, d’affiliations et de personnalité. Prenez le temps de faire des recherches. D’après votre expérience, votre formation et vos compétences uniques, déterminez quel serait un salaire réaliste selon les exigences du poste.

27. Ne soyez pas le premier à parler

En précisant vos attentes salariales, vous risquez de perdre ce qu’on se proposait de vous offrir ou encore d’effrayer l’employeur éventuel qui ne pourrait répondre à votre demande. Si on vous demande d’exprimer vos attentes salariales, répondez à la question par une question : demandez quelle est l’échelle salariale. Soyez prêt à négocier pour combler l’écart.

28. Quantifiez votre valeur et votre rendement

Prouvez votre valeur potentielle au nouvel employeur en lui présentant des chiffres, ce qui vous aidera à négocier le salaire. L’employeur pourrait justifier une bonification de son offre si vous lui montrez que vous fournirez un solide « rendement de l’investissement ». N’oubliez pas de parler des chiffres qui se trouvent sous la rubrique des réalisations de votre CV et de préciser comment vous y êtes parvenu.

29. Diversifiez votre rémunération globale

La rémunération englobe beaucoup plus que le salaire. Au moment de négocier, assurez-vous qu’elle répond à tous vos besoins. Si le salaire est ferme, suggérez de faire occasionnellement du télétravail pour réduire vos coûts de transport. Et pour aider à combler l’écart salarial, renseignez-vous au sujet d’autres modes de rémunération, comme la participation aux bénéfices, l’assurance maladie complémentaire et une indemnité de vacances bonifiée.

30. Prenez votre temps

Ne vous sentez pas pressé d’accepter une offre insatisfaisante. Si, une fois la négociation terminée, le salaire ne répond toujours pas à vos attentes, demandez le temps d’y réfléchir. Comparez alors le salaire offert à celui du marché. Demandez à l’employeur quand vous seriez admissible à une première augmentation salariale.

Trente ans plus tard, Adecco fournit toujours l’aide à la recherche d’emploi dont profitent chaque année des milliers de gens! Communiquez avec une succursale Adecco pour vous inscrire dès aujourd’hui.

Contenu connexe

Développer son image de marque personnelle

Vous avez déjà une image de marque : c’est la façon dont vos collègues de travail, vos employeurs potentiels et vos clients vous perçoivent. La question est : vous satisfait-elle? L’image que vous renvoyez de vous-même devrait vous mettre en valeur et être profitable à votre carrière. Pour saisir toute son importance et bâtir votre propre stratégie de marque, suivez notre guide.

Autres
Entrevue d’embauche : et après, on fait quoi?

Vous venez de passer une entrevue? Félicitations! Surtout ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Mettez en pratique les conseils d’Adecco pour peaufiner votre stratégie et sortir vainqueur de ce jeu de patience.

Autres

 

Vous aimez? Abonnez-vous pour ne rien manquer!

* Obligatoire