Bâtir un CV qui sort du lot

Suivez ces conseils éprouvés pour vous faire remarquer par les employeurs.

Articles

Six conseils de pro pour rédiger un excellent CV

Chercher un emploi, c’est une course contre la montre et contre de nombreux concurrents. D’où l’importance de savoir bien se vendre auprès d’un employeur potentiel. Un de vos meilleurs arguments de vente demeure votre CV, un de vos principaux outils comme candidat. Voyez-le comme le catalyseur qui vous aidera à décrocher des entrevues et à vous faire remarquer.

Mais que pouvez-vous faire concrètement pour maximiser vos chances de passer en entrevue puis d’obtenir un poste?

Voici six conseils qui propulseront votre CV sur le dessus de la (très haute) pile.

1. Montrez votre souci de la qualité

Un CV sera habituellement écarté d’emblée — et pour de bon — s’il contient des fautes d’orthographe ou de grammaire. Pourquoi? Parce que c’est un signe qu’une personne n’accorde pas d’importance à la qualité de son travail. Autres éléments qui font mauvaise impression : les fautes de syntaxe et de typographie, les numéros de téléphone incorrects et les adresses incomplètes. Sans oublier l’emploi de jargon et de points d’exclamation.

Pour ce genre de fautes, c’est tolérance zéro. Voici donc comment vous assurer de soumettre un document parfait.

  • Écrivez de manière simple et claire.
  • Évitez le dictionnaire des synonymes. Si ce n’est pas un mot que vous utilisez régulièrement, vous risquez de faire une faute de grammaire.
  • Les adverbes et les adjectifs ne sont pas vos amis. Ils peuvent vous donner un air présomptueux ou faux. Utilisez-les avec précaution.
  • Les idées ne devraient pas être placées entre parenthèses. Si une idée vaut la peine d’être exprimée, inutile de la cacher.
  • Il n’y a pas beaucoup de mots qui s’écrivent avec une majuscule : les noms propres, c’est à peu près tout.
  • En cas de doute, consultez un dictionnaire.
  • Séparez les longues sections en courts paragraphes, pour en améliorer la lisibilité.
  • Vérifiez les faits : assurez-vous que vos anciens employeurs sont toujours en affaires et que les numéros de téléphone et adresses sont à jour.
  • Faites une bonne révision; ne confiez pas ce travail au correcteur automatique. Imprimez votre document, puis lisez-le. Corrigez-le, puis lisez-le de nouveau. Lorsque vous êtes satisfait, demandez à au moins une autre personne de le réviser.

Vous pouvez obtenir une tonne d’aide sur le web. Recherchez « Écrire de manière simple et claire ». Plusieurs dictionnaires sont accessibles en ligne : profitez-en. Il n’y a pas mieux pour vérifier l’orthographe et la grammaire.

Une dernière chose : lorsque vous aurez décroché votre poste de rêve, continuez d’écrire de manière simple et claire. Ça vous rendra toujours service.

2. Soyez concis

Les gestionnaires recruteurs ne veulent pas que vous leur racontiez votre vie; comme ils reçoivent des tonnes de CV et de candidatures, ils veulent voir uniquement les renseignements pertinents pour l’emploi que vous postulez.

Que vous l’envoyiez sur papier ou en PDF, votre CV doit être le plus court possible. Certains gestionnaires recruteurs confient qu’ils jettent tous les CV qui dépassent une page; bref, oubliez les agrafes et les trombones.

Certains PDG jugent qu’il est très important d’inclure des réalisations chiffrées : « Mettez des chiffres, et encore des chiffres, pour montrer que votre travail a débouché sur des résultats concrets. »

Décrivez succinctement votre expérience professionnelle, et énumérez toujours vos compétences et vos réalisations sous forme de listes à puces au lieu de rédiger des paragraphes. Il faut que votre lecteur puisse repérer vos principaux atouts au premier coup d’œil. Par ailleurs, il est bon de modifier un peu votre CV pour chaque candidature. Vous pouvez ainsi mettre en évidence les compétences et expériences les plus pertinentes pour chaque entreprise ou emploi qui vous intéresse.

3. Amusez-vous avec la mise en page

Même avec peu de mots, vous pouvez bâtir un CV qui vous ressemble. Si le type d’emploi que vous recherchez s’y prête, dites adieu au traditionnel format linéaire avec listes à puces et optez pour un design personnalisé. Votre CV sera remarqué à coup sûr !

N’ayez pas peur d’ajouter une touche personnelle en modifiant la police (tout sauf Comic Sans, de grâce), en soignant la mise en page ou en employant quelques mots qui sortent de l’ordinaire. Montrez votre personnalité sans tomber dans l’excès, en demeurant toujours professionnel.

Vous pouvez télécharger des modèles de CV gratuits sur le site hloom.com. Et si vous avez Microsoft Office pour Mac ou PC, explorez les modèles de Word.

Le CV sous forme d’infographie gagne en popularité depuis quelques années. Si vous cherchez un emploi dans le domaine du marketing, des médias sociaux ou du design, une infographie présentant vos compétences et vos réalisations pourrait faire tourner bien des têtes.

Autre option de plus en plus populaire : enregistrer une courte vidéo de présentation. Si vous choisissez de le faire, assurez-vous toutefois d’avoir une image, un son et un montage de qualité.

4. Ajoutez-y une lettre de présentation

Voyez la lettre de présentation comme votre première chance de créer un effet « wow » chez le responsable du recrutement. Ne vous contentez pas de résumer votre CV : parlez des réalisations professionnelles dont vous êtes le plus fier, expliquez qui vous êtes comme employé et insistez sur les compétences uniques que vous apportez.

Même si votre « lettre de présentation » est en fait un courriel auquel vous joignez votre CV, ne sous-estimez pas son influence sur la première impression que l’employeur aura de vous. Mettez en évidence votre expérience et vos qualités, et n’oubliez pas d’adapter le texte à l’employeur en montrant pourquoi vous êtes le candidat idéal.

5. Soyez vu

Ne vous limitez pas à votre CV d’une page; il existe tellement d’autres outils! Plusieurs services en ligne vous permettent de créer de belles versions visuelles et interactives de votre CV : le site about.me, par exemple, créera gratuitement un mini-site sur vous.

Vous pourriez également créer un site Web expressément pour votre recherche d’emploi ou votre vie professionnelle. Weebly, Wix et Squarespace offrent des modèles de site peu coûteux et faciles d’utilisation.

Outre le site Web statique, le blogue est un outil simple qui vous positionnera comme un influenceur dans votre domaine. Or encore faut-il que vous ayez une belle plume et des choses à dire, et que vous soyez prêt à publier des billets assez régulièrement.

6. Utilisez les réseaux sociaux

Une fois votre candidature reçue, beaucoup de recruteurs vous chercheront sur Internet – sur LinkedIn ou Google, par exemple – pour trouver des renseignements supplémentaires… et voir si vous avez des squelettes dans le placard.

Premièrement, votre profil LinkedIn : est-il à jour? Avez-vous inséré des mots-clés pertinents dans votre titre? Avez-vous rédigé un résumé pour que votre profil soit référencé?

Assurez-vous que la section sur votre expérience professionnelle est à jour et que votre titre et votre résumé cadrent avec le type de travail recherché. Si vous êtes particulièrement doué pour le référencement, vous pourriez même réussir à attirer les recruteurs responsables d’emplois que vous n’avez pas encore postulés.

Veillez également à choisir une photo de profil professionnelle : un cliché montrant bien votre visage, avec un arrière-plan très simple, est généralement un bon début. S’il vous faut plus de conseils, suivez ces étapes pour créer une page LinkedIn efficace.

Deuxièmement, vérifiez que rien de gênant ou d’incriminant pour vous n’est accessible à tous sur les réseaux sociaux. Les photos de votre semaine de relâche 2008 vous rappellent sans doute de bons souvenirs, mais votre futur employeur pourrait les voir d’un tout autre œil.

Cette étape est plus importante qu’on pourrait le penser : en effet, plus du tiers des recruteurs font une présélection en fonction des profils des candidats sur les réseaux sociaux.

Globalement, il est primordial que votre CV attire l’attention pour les bonnes raisons. Vous devez donc mettre les bouchées doubles pour faire bonne impression auprès de votre futur employeur : prenez le temps de bien vous renseigner sur l’entreprise qui vous intéresse, puis adaptez votre CV en conséquence.

Comme l’explique Adam Hatch, expert en carrières pour l’entreprise ResumeGenius.com : « Beaucoup de chercheurs d’emploi “sèment à tout vent”. Ils rédigent un CV général, sans caractère, qu’ils envoient à un maximum d’entreprises en l’adressant à “Madame, Monsieur”. Or un CV non adapté au destinataire risque fort d’aboutir directement à la poubelle; le candidat pense gagner du temps, mais il se retrouve à faire mauvaise impression. »

Quels sont vos meilleurs trucs pour bâtir un excellent CV? Répondez-nous sur Twitter à @AdeccoCanada et @AdeccoQC.

Contenu connexe

Trouver un emploi au Canada : guide du nouvel arrivant

Trouver du travail au Canada, ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air. Si vous venez d’arriver au pays, lisez ce qui suit pour connaître les emplois les plus prometteurs et les renseignements qu’il vous faut pour réussir votre transition.

Autres
Comment répondre aux 15 questions d’entrevue les plus fréquentes

L’entrevue d’embauche est déjà assez stressante en soi pour éviter d’en rajouter. Adecco a passé en revue les 15 questions d’entrevue les plus fréquentes pour que vous puissiez y répondre comme un pro le jour venu.

Autres