Trucs et conseils pour une entrevue d’embauche réussie

Même le plus confiant des chercheurs d’emploi a le trac à l’approche d’une entrevue d’embauche. Gagnez en assurance, montrez-vous sous votre meilleur jour et décrochez le poste tant convoité grâce à la trousse de préparation à l’entrevue d’Adecco. À vous de jouer!

Articles
Jeune professionnelle en entrevue d’embauche : comment se préparer à l’entrevue

Peu importe que ce soit la première ou pas, une entrevue, c’est toujours stressant. Pour décrocher le poste, il est essentiel de bien se préparer à l’entrevue d’embauche. Dans cette trousse, Adecco a réuni tout ce que vous devez savoir pour affiner vos techniques d’entrevue, prendre confiance et épater votre futur employeur.

1. On fait ses devoirs

Rien de tel qu’une bonne préparation pour acquérir les bonnes techniques d’entrevue. La première étape demande quelques recherches afin de connaître notamment les valeurs de l’entreprise et déterminer de quelle façon vos compétences et votre expérience peuvent lui être utiles. Indispensable, cet exercice vous permettra de cibler vos forces, celles qui font de vous le candidat idéal pour le poste, tout en vous fournissant des exemples pour le prouver lors de l’entrevue.

Renseignez-vous sur l’entreprise

Jeune femme travaillant à l’ordinateur

Se lancer à l’aveuglette n’est pas des plus rassurants. Prenez donc le temps de vous informer sur l’entreprise et d’examiner en détail ses missions ainsi que son secteur d’activité.

Voici quelques sources à consulter :

  • les moteurs de recherche en ligne et le site Web de l’entreprise
  • les revues spécialisées
  • les rapports annuels
  • les amis et collègues de travail

Pendant votre recherche, familiarisez-vous avec les produits et services de l’entreprise, sa culture, son actualité, ses réseaux sociaux et ses concurrents. Lors de l’entrevue, vous pourrez ainsi apporter des réponses précises, en rapport direct avec l’industrie en question.

Renseignez-vous sur vous

Maintenant que vous savez tout sur l’entreprise et ses marques, c’est à votre tour de passer sous le microscope. Apprendre à bien se connaître avant une entrevue est un réel avantage : vous préparez la discussion à venir tout en actualisant votre présence en ligne de façon à ne montrer que votre meilleur profil.

Étudiez votre CV

Réapprivoisez votre CV : relisez bien les postes occupés précédemment (descriptions, responsabilités et dates). En même temps, profitez-en pour analyser l’image qu’il renvoie de vous et anticiper les questions de votre interlocuteur sur votre expérience, vos compétences, formations et réalisations. Réfléchissez aux forces et faiblesses que vous avez indiquées dans la section des compétences ainsi qu’aux aptitudes et à l’expérience acquises depuis et qui ne s’y trouveraient peut-être pas. Préparez-vous également, le cas échéant, à donner la raison d’une absence prolongée.

Googlez-vous

Cherchez votre nom au complet ainsi que vos numéros de téléphone et adresses courriel, les actuels et les anciens. Supprimez tout que vous ne voulez pas que votre futur employeur voie, sans oublier les résultats de l’onglet images. Vérifiez les paramètres de confidentialité de vos comptes de réseaux sociaux et pages Web. Faites le ménage de vos fils d’actualité en effaçant tout contenu sujet à controverse ou qui donnerait de vous une image négative.

2. On réussit son entrevue téléphonique

Jeune homme en entrevue téléphonique : comment répondre aux questions d’entrevue au téléphone

Il y a des chances que votre première entrevue pour un poste donné se fasse par téléphone. Même si l’entrevue téléphonique paraît moins stressante qu’une rencontre en personne, il y a deux ou trois choses à ne pas négliger. Voici un mémo pour bien vous y préparer :

  • Choisissez un endroit où le signal de téléphonie mobile est bon et où vous ne risquez pas d’être dérangé par le bruit ambiant ou par quelqu’un.
  • Habillez-vous comme si vous alliez à l’entrevue. Vous vous sentirez plus en confiance et adopterez plus facilement un ton professionnel au téléphone.
  • Gardez votre CV à portée de main pour pouvoir donner des exemples de vos compétences et responsabilités.
  • Parlez distinctement et répondez aux questions avec entrain : cela montrera votre intérêt pour le poste.
  • Posez les questions que vous aurez préparées à l’avance : exigences du poste et étapes suivantes du processus d’embauche notamment.
  • Remerciez votre interlocuteur du temps qu’il vous a consacré en lui envoyant un courriel après votre conversation.

Vous avez réussi votre entrevue téléphonique? Il est temps de passer à l’étape suivante.

3. On peaufine ses réponses

Vous connaissez sûrement ces questions d’entrevue, plutôt courantes :

  • Que recherchez-vous dans un poste?
  • Pourquoi quittez-vous votre emploi actuel?
  • Pourquoi devrions-nous vous embaucher?
  • Parmi vos faiblesses, quelle est la plus grande?

Mais pouvez-vous y répondre avec assurance face à un ou plusieurs recruteurs?

Ne laissez aucune question vous déstabiliser le jour de l’entrevue. Peaufinez vos réponses à l’avance de manière à faire ressortir vos points forts et en mettre plein la vue.

Apprenez à convaincre

Bien qu’utile, votre CV ne devrait pas vous servir de béquille pendant l’entrevue : votre interlocuteur en a déjà pris connaissance. Essayez de lui en apprendre plus sur vous par des éléments nouveaux, comme des exemples concrets tirés de votre expérience professionnelle ou des compétences supplémentaires.

Voici quelques trucs qui vous aideront à bien répondre aux questions d’entrevue :

  • Gardez en tête la description du poste et ses exigences tout au long de l’entrevue de façon à dégainer vos compétences en fonction des intérêts de l’entreprise.
  • Vantez-vous un peu! Après tout, c’est l’occasion : vous vous devez de faire bonne impression. Mettez en valeur vos talents et vos réalisations pour vous démarquer.
  • Soyez honnête quant à vos aptitudes et à votre expérience : le mensonge ne paie pas.
  • Illustrez vos compétences à l’aide d’exemples concrets tirés de votre expérience professionnelle.
  • Servez-vous de la méthode STAR pour répondre aux questions comportementales.

Préparez vos propres questions

Poser des questions pendant l’entrevue fait partie de la démarche, c’est un passage obligé. Non seulement cela montre votre intérêt pour l’entreprise et le poste en question, mais c’est aussi un moyen de savoir si ce dernier vous convient. N’oubliez pas qu’une entrevue réussie ressemble à une conversation. À votre tour de l’alimenter en posant les bonnes questions!

Voici quelques-unes des questions qui font bonne impression lors d’une entrevue :

  • Qu’est-ce qui plaît le plus à vos employés dans leur travail au quotidien?
  • Quelles sont les qualités communes à vos meilleurs éléments?
  • Quels sont vos concurrents et où vous situez-vous par rapport à eux?
  • À quoi ressemble une journée type?

Une question à aborder de manière plus classique est celle de la rémunération. Agissez au cas par cas, en fonction de votre interlocuteur, pour savoir si le temps est venu de parler salaire ou si cela se fera à une prochaine étape.

Surveillez votre langage corporel

Pendant l’entrevue, vos réponses comptent, certes, mais votre langage corporel joue lui aussi un rôle non négligeable. Il en apprend beaucoup à votre interlocuteur sur votre intérêt pour le poste et sur votre considération pour l’entreprise. Poignée de main, attitude, gestuelle, regard : tout a son importance. Pour en savoir plus sur la communication non verbale et l’utiliser à bon escient lors d’une entrevue, lisez cet article (en anglais).

4. On s’entraîne

Vous connaissez votre texte? Si oui, c’est l’heure de la répétition générale. Comme un comédien avant la première, jouer devant un public choisi pour parfaire vos réponses et vos questions d’entrevue est un excellent moyen de prendre de l’assurance.

Voici quelques conseils pour votre entraînement :

  1. Choisissez le bon partenaire – Tout coup de main est le bienvenu quand on se prépare pour une entrevue, mais une personne du même secteur d’activité sera un plus. Sa rétroaction et ses questions, basées sur son expérience professionnelle, reflèteront mieux celles de votre futur interlocuteur.
  2. Fournissez les questions – Préparez une liste de questions d’entrevue courantes et remettez-la à votre partenaire. Servez-vous des exemples cités plus haut, de vos précédentes entrevues d’embauche ou cherchez-en quelques-unes en ligne.
  3. Faites place à l’improvisation – Lors de votre entrevue, vous ne connaîtrez pas toutes les questions : demandez donc à votre partenaire d’en ajouter une ou deux. Vous devrez ainsi lui répondre sur le vif et trouver les bons arguments en temps réel.
  4. Tous les commentaires sont les bienvenus – Elle a beau être constructive, la rétroaction n’est pas toujours facile à entendre. N’oubliez pas que c’est une répétition et que votre partenaire est là pour vous aider à obtenir le poste. Demandez-lui d’être honnête et constructif, et mettez ses propos en pratique. Prise 2 : action!

Plus vous vous entraînerez, plus vous vous sentirez à l’aise et en confiance lors de l’entrevue.

5. On se met sur son 36

Une première impression étant difficile à oublier, il vaut mieux qu’elle soit bonne. Choisissez votre tenue selon l’entreprise et l’image que vous voulez donner de vous. Dans le doute, soyez plus chic que pas assez et optez pour une coupe classique et des couleurs foncées.

6. On poursuit sur sa lancée

Vous sortez de votre entrevue le sourire aux lèvres? Vous avez encore du pain sur la planche. Continuez à vous démarquer et à marquer des points en gérant l’après-entrevue comme un pro.

Envoyez un mot de remerciement

Indiquez le titre du poste pour lequel vous avez été reçu, remerciez votre ou vos interlocuteurs du temps qu’ils vous ont consacré et profitez-en pour renouveler votre intérêt et souligner vos forces. Soyez bref et concis. Envoyez votre missive par la poste pour vraiment marquer les esprits.

Relancez

Sans nouvelles depuis deux semaines? Armez-vous de votre téléphone, composez le numéro de l’entreprise et demandez à parler à la personne qui vous a reçu. Vous montrerez votre motivation et saurez plus rapidement quelle décision a été prise.

Continuez de postuler

N’attendez pas les bras croisés après une seule entrevue d’embauche : vous pourriez être déçu et manquer des offres tout aussi intéressantes. Poursuivez votre recherche d’emploi en envoyant votre CV dès qu’un poste correspond à votre profil.

Quelques conseils supplémentaires pour l’entrevue d’embauche :

  • Arrivez 15 minutes à l’avance.
  • Montrez un vrai intérêt pour le poste et l’entreprise.
  • Évitez de répondre simplement par oui ou par non aux questions posées : ajoutez des exemples concrets.
  • Ne dénigrez pas votre employeur actuel ou les précédents.
  • Posez des questions.
  • Soyez poli.

Besoin de conseils sur la préparation à l’entrevue d’embauche? Demandez à nos experts : cela fait 30 ans qu’Adecco Québec met en relation des candidats qualifiés avec des entreprises. Lancez-vous! Inscrivez-vous chez Adecco dès aujourd’hui.

Contenu connexe

Trouver un emploi au Canada : guide du nouvel arrivant

Trouver du travail au Canada, ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air. Si vous venez d’arriver au pays, lisez ce qui suit pour connaître les emplois les plus prometteurs et les renseignements qu’il vous faut pour réussir votre transition.

Autres
Comment répondre aux 15 questions d’entrevue les plus fréquentes

L’entrevue d’embauche est déjà assez stressante en soi pour éviter d’en rajouter. Adecco a passé en revue les 15 questions d’entrevue les plus fréquentes pour que vous puissiez y répondre comme un pro le jour venu.

Autres

 

Vous aimez? Abonnez-vous pour ne rien manquer!

* Obligatoire