Taux de chômage de 6,7 %

Diminution de 0,2 % par rapport au mois précédent
Diminution de 2,3 % par rapport à l’année précédente

Comparaison avec les provinces

19 162 400 emplois

Augmentation de 0,2 % par rapport au mois précédent
Augmentation de 3,7 % par rapport à l’année précédente

Tendances par âge, par sexe et par secteur

L’économie canadienne a créé 31 000 emplois (+0,2 %) en octobre, une cinquième hausse consécutive.

Taux de chômage mensuel (%) – Canada et les provinces

Le chômage est passé de 6,9 % à 6,7 %, un creux de 20 mois. Un seul point de pourcentage le sépare dorénavant de son niveau d’avant la pandémie (5,7 %).

Taux de chômage | Emplois | Analyse | Données provinciales | S’abonner

Nombre d’emplois par mois par groupe d’âge, à temps plein et à temps partiel – Canada

Chez les hommes de 25 à 54 ans, l’emploi à temps plein a retrouvé son niveau de février 2020. Chez les femmes du même groupe, il le dépasse maintenant de 1 %. Dans les autres catégories d’âge, l’emploi est resté relativement stable, à l’exception des femmes de 55 et plus, dont la présence sur le marché du travail a diminué (19 000; -1,1 %).

Taux de chômage | Emplois | Analyse | Données provinciales | S’abonner

Nombre d’emplois par mois par sexe, à temps plein et à temps partiel – Canada

Globalement, l’emploi à temps plein a augmenté chez les hommes et les femmes. L’emploi à temps partiel a peu changé chez les hommes et légèrement baissé chez les femmes.

Taux de chômage | Emplois | Analyse | Données provinciales | S’abonner

Nombre d’emplois par mois par secteur – Canada

Légende

Ressources et biens de consommation : Agriculture [SCIAN 111-112, 1100, 1151-1152]; foresterie, pêche, extraction minière, exploitation en carrière, extraction de pétrole et de gaz [21, 113-114, 1153, 2100]; services publics [22]; construction [23]; fabrication [31-33].
Transport et entreposage&8239;: SCIAN 48-49
Services à la clientèle : Services d’hébergement et de restauration [72]; autres services [81]; commerce de gros et de détail [41, 44-45].
Services professionnels : Gestion de sociétés et d’entreprises, services administratifs et autres [55-56]; services d’enseignements [61]; finances et assurances, services immobiliers et services de location et de location à bail [52-53]; soins de santé et assistance sociale [62]; industrie de l’information et industrie culturelle, arts, spectacles et loisirs [51, 71]; services professionnels, scientifiques et techniques [54]; administrations publiques [91].

L’emploi a augmenté en Ontario (+37 000; +0,5 %) et au Nouveau-Brunswick (+3 000; 0,3 %), principalement chez les hommes du principal groupe d’âge actif (25 à 54 ans) et dans l’emploi à temps plein. Il a reculé au Manitoba (-3 100; -0,5 %) et en Saskatchewan (-6 500; -1,1 %), et est resté stable dans les autres provinces.

Taux de chômage | Emplois | Analyse | Données provinciales | S’abonner

Le marché du travail en octobre

Chaque mois, Adecco Canada interprète les données de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada. Voici ce qui s’est passé en octobre :

L’emploi reste stable

L’emploi a retrouvé son niveau de l’avant-pandémie en octobre grâce à une hausse de 0,2 % (+31 000) qui porte le nombre de travailleurs au pays à 19 162 000.

Passant de 6,9 % à 6,7 %, le chômage s’est rapproché à un seul point de pourcentage (5,7 %) de son niveau de février 2020.

Selon les données internes d’Adecco, les chercheurs d’emploi ont été plus actifs en octobre, ce qui porte à croire que la baisse du chômage se poursuivra le mois prochain.

Malgré une hausse de 1,0 %, le nombre total d’heures travaillées reste inférieur de 0,6 % à son niveau d’avant la pandémie. Le nombre de personnes ayant travaillé moins de la moitié de leurs heures habituelles a diminué de 9,7 % (-100 000), mais demeure 14,5 % au-dessus du taux de février 2020.

L’emploi fluctue par secteur

L’emploi a fluctué dans tous les grands secteurs à l’exception de ceux des biens et des services.

L’emploi a progressé dans le commerce de détail (+72 000), les autres services (+21 000) et l’information, la culture et les loisirs (+15 000). Dans le commerce de détail, l’emploi a retrouvé son niveau de l’avant-pandémie pour la deuxième fois cette année, principalement en raison de gains dans le temps plein en Ontario et en Colombie-Britannique. La reprise des voyages et l’assouplissement des restrictions ont contribué à la hausse dans ces trois secteurs.

En revanche, l’emploi a reculé dans les services d’hébergement et de restauration (-27 000), les services aux entreprises et les services relatifs au bâtiment (-23 000), ainsi que les services professionnels, scientifiques et techniques (-22 000).

L’emploi par province

Hausse en Ontario et au Nouveau-Brunswick, baisse au Manitoba et en Saskatchewan

L’emploi a augmenté en Ontario (+37 000; +0,5 %) et au Nouveau-Brunswick (+3 000; 0,3 %), principalement chez les hommes de 25 à 54 ans et dans le temps plein. C’est la cinquième hausse consécutive en Ontario, la deuxième au Nouveau-Brunswick.

Au Manitoba (-3 100; -0,5 %) et en Saskatchewan (-6 500; -1,1 %), l’emploi a décliné alors qu’il avait augmenté en septembre.

La situation est restée relativement stable dans les autres provinces.

L’emploi en hausse dans le principal groupe d’âge actif

53 000 emplois ont été créés chez les 25 à 54 ans, une hausse de 0,4 % concentrée dans l’emploi à temps plein, faisant passer le taux d’emploi de ce groupe à 83,3 % (+0,3 %).

Chez les hommes, les gains (+36 000; +0,6 %) ramènent le taux d’emploi au niveau de février 2020. L’emploi à temps plein chez les femmes a également augmenté (+30 000; +0,6 %), de sorte qu’il est maintenant 1 % au-dessus de son niveau prépandémique.

L’immigration en hausse

L’immigration a augmenté récemment au Canada. Ainsi, on retrouve 19 000 plus de personnes de plus de 15 ans installées au pays depuis cinq ans ou moins qu’il y a deux ans, une hausse de 1,8 %. Le taux d’emploi des nouveaux arrivants a augmenté de 11 % (+77 000) pendant cette même période.

Les employeurs qui sont prêts à intégrer de nouveaux arrivants bénéficient de cette hausse. Les effets de l’interruption de l’immigration en raison du confinement en 2020 continuent toutefois de se faire sentir sur le marché du travail.

Rattrapage du taux d’activité dans la plupart des groupes d’âge

À 65,3 %, le taux d’activité a essentiellement retrouvé son niveau de février 2020 (65,5 %). Il reste toutefois loin de son sommet de 2003 (67,6 %) et continue de subir une pression à la baisse sous l’effet du vieillissement de la population.

Les statistiques confirment une tendance lourde : la croissance de la population active ne suffit pas pour compenser le nombre de personnes âgées qui quittent le marché du travail. L’offre de main-d’œuvre représente un grand défi pour l’économie canadienne, défi qui ne fera que s’exacerber dans les années à venir.

Le travail autonome toujours en baisse

Contrairement au travail salarié, demeuré relativement constant, le travail autonome a reculé en octobre (-38 000; -1,4 %), atteignant son plus bas niveau depuis 2007.

La tendance est particulièrement prononcée dans les services professionnels, scientifiques et techniques. En octobre 2019, près d’un tiers des professionnels en informatique étaient travailleurs autonomes. Aujourd’hui, c’est le quart. Le déclin des travailleurs autonomes dans ce secteur a toutefois été compensé en partie par la hausse du nombre de salariés. Ce n’est pas le cas dans d’autres secteurs comme l’agriculture et la construction.

Les salaires en hausse

En deux ans, le salaire horaire moyen des travailleurs canadiens a augmenté de 5,1 %, ou 1,43 $, pour atteindre 29,49 $.

Notons que dans le secteur des services d’hébergement et de restauration, les salaires ont peu progressé même s’il y avait deux fois plus de postes vacants en août 2021 (156 800) qu’au troisième trimestre de 2019 (76 000).

Face à cet état de fait, couplé aux difficultés de recrutement et de rétention que connaissent les employeurs, une hausse des salaires pourrait s’imposer.

Faits saillants

Pas le temps de lire le rapport en entier? Pas de problème! En voici les principaux points à retenir :

  • L’emploi est resté stable en octobre : 31 000 emplois ont été créés, une hausse de 0,2 %.
  • Le taux de chômage est passé de 6,9 % à 6,7 %, un creux de 20 mois. Un seul point de pourcentage le sépare dorénavant de son niveau d’avant la pandémie (5,7 %).
  • Selon les données internes d’Adecco, les chercheurs d’emploi ont été plus actifs en octobre, ce qui porte à croire que la baisse du chômage se poursuivra le mois prochain.
  • Malgré une hausse de 1,0 %, le nombre total d’heures travaillées reste inférieur de 0,6 % à son niveau d’avant la pandémie.
  • L’immigration reprend après avoir été plus ou moins à l’arrêt pendant le confinement en 2020.
  • À 65,3 %, le taux d’activité a essentiellement retrouvé son niveau de février 2020 (65,5 %). Il reste toutefois loin de son sommet de 2003 (67,6 %) et continue de subir une pression à la baisse sous l’effet du vieillissement de la population.
  • L’emploi a progressé dans le commerce de détail (+72 000), les autres services (+21 000) et l’information, la culture et les loisirs (+15 000).
  • Il a reculé dans les services d’hébergement et de restauration (-27 000), les services aux entreprises et les services relatifs au bâtiment (-23 000), ainsi que les services professionnels, scientifiques et techniques (-22 000).
  • L’emploi a progressé en Ontario (+37 000; +0,5 %) et au Nouveau-Brunswick (+3 000; 0,3 %).
  • Il a reculé au Manitoba (-3 100; -0,5 %) et en Saskatchewan (-6 500; -1,1 %).
  • 53 000 emplois ont été créés chez les 25 à 54 ans, une hausse de 0,4 % concentrée dans l’emploi à temps plein.
  • Le nombre de travailleurs autonomes a baissé (-38 000; -1,4 %), atteignant son plus bas niveau depuis 2007.
  • En deux ans, le salaire horaire moyen a augmenté de 5,1 %, ou +1,43 $, pour atteindre 29,49 $, mais a peu bougé dans certains secteurs. Face aux difficultés de recrutement et de rétention que connaissent nombre d’employeurs dans ces secteurs, une hausse des salaires pourrait s’imposer.
References

Statistics Canada. (2021). Table 14-10-0287-01 Labour force characteristics, monthly, seasonally adjusted and trend-cycle, last 5 months [Data table]. https://doi.org/10.25318/1410028701-eng

Statistics Canada. (2021). Table 14-10-0355-01 Employment by industry, monthly, seasonally adjusted and unadjusted, and trend-cycle, last 5 months (x 1,000) [Data table]. https://doi.org/10.25318/1410035501-eng

Chercheurs d’emploi

Vous cherchez un emploi? Nous en avons des milliers, et c’est facile de postuler.

Trouver un emploi

Employeurs

Trouvez les employés exceptionnels qu’il vous faut, partout et en tout temps.

Trouver la perle rare

 

Vous aimez? Abonnez-vous pour ne rien manquer!

* Obligatoire