Taux de chômage de 5,7 %

Diminution de 0,1 % par rapport au mois précédent
Augmentation de 0,7 % par rapport à l’année précédente

Comparaison avec les provinces

20 362 200 emplois

Augmentation de 0,2 % par rapport au mois précédent
Augmentation de 1,7 % par rapport à l’année précédente

Tendances par âge, par sexe et par secteur

L’emploi a progressé de 37 000 en janvier, après avoir été essentiellement stable pendant trois mois, alors que la croissance de la population (+0,4 %) a dépassé celle de l’emploi (+0,2 %).

Taux de chômage mensuel (%) – Canada et les provinces

Le taux de chômage a baissé de 0,1 point de pourcentage en janvier, pour se fixer à 5,7 %; un premier recul depuis décembre 2022. Après des mois sans grande variation, le taux de chômage au Manitoba était le plus bas de toutes les provinces canadiennes, s’établissant à 4,0 %; le Québec suivait à 4,5 %, puis la Saskatchewan, à 4,7 %.

Taux de chômage | Emplois | Analyse | Données provinciales | S’abonner

Nombre d’emplois par mois par groupe d’âge, à temps plein et à temps partiel – Canada

Le taux d’emploi chez les adultes d’âge actif a baissé, la croissance démographique surpassant celle de l’emploi, qui est restée stable. Le taux d’emploi chez les jeunes de 15 à 24 ans a augmenté de 0,3 %; la hausse se situait à 0,6 % chez les 55 ans et plus.

Taux de chômage | Emplois | Analyse | Données provinciales | S’abonner

Nombre d’emplois par mois par sexe, à temps plein et à temps partiel – Canada

Le taux d’emploi chez les jeunes femmes de 15 à 24 ans a reculé de 0,7 point de pourcentage, pour s’établir à 56,0 % –  un déclin qui se poursuit depuis mai 2023, le taux d’emploi chez les jeunes femmes n’ayant toujours pas regagné sa moyenne de 59,9 % enregistrée avant la pandémie de COVID-19.

Chez les jeunes hommes, l’emploi est resté stable en janvier (56,0 %), avec une augmentation mensuelle de l’emploi de 1,0 % (+14 000).

L’emploi chez les hommes de 55 ans et plus a grimpé (+17 000; +0,7 %), alors qu’il s’est plus ou moins maintenu chez les femmes du même âge.

Taux de chômage | Emplois | Analyse | Données provinciales | S’abonner

Variation en pourcentage du nombre d’emplois par secteur – Canada

L’emploi a augmenté dans plus d’un secteur, à commencer par le commerce de gros et de détail (+1,1 %; +31 000), suivi de la finance, des assurances, des services immobiliers et des services de location et de location à bail (+2,1 %; +28 000), puis du transport et de l’entreposage (+1,9 %; +20 000), et enfin des services d’enseignement (+1,8 %; +28 000). Ces hausses ont été contrebalancées en partie par les reculs enregistrés dans les services professionnels, scientifiques et techniques (-0,9 %; -17,000 %) et l’information, la culture et les loisirs (-1,5 %; -13 000).

Taux de chômage | Emplois | Analyse | Données provinciales | S’abonner

Le marché du travail en janvier

Chaque mois, Adecco Canada interprète les données de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada. Voici ce qui s’est passé en janvier :

Le taux d’emploi recule pour le quatrième mois d’affilée

Après avoir été essentiellement stable pendant trois mois, l’emploi a progressé de 37 000 en janvier. La population a toutefois enregistré une hausse de 126 000 pendant la période, ainsi le taux d’emploi a baissé de 0,1 point de pourcentage pour s’établir à 61,6 %. 

Première baisse du taux de chômage depuis longtemps

Dans un contexte de croissance démographique rapide, le taux de chômage a reculé de 0,1 point de pourcentage en janvier 2024, ce qui représente sa première baisse depuis décembre 2022. Le chômage avait tendu à la hausse pour la majorité de 2023, le taux de 5,1 % enregistré en avril ayant augmenté à 5,8 % en décembre.

Tendance positive pour l’Ontario

En cette nouvelle année, l’emploi a augmenté en Ontario (+0,3 %), à Terre-Neuve-et-Labrador (+3,2 %), au Manitoba (+1,0 %) et en Nouvelle-Écosse (+0,7 %), mais a reculé en Saskatchewan (-1,0 %); il est resté relativement stable dans les autres provinces. Au Québec, notamment, le taux de chômage s’est maintenu à 4,5 % étant donné la croissance démographique de 1,9 %.

Croissance des industries de production de services; recul des services professionnels

En janvier, le commerce de gros et de détail a connu une première hausse de l’emploi depuis juin 2023 (+1,1 %; +31 000). Le secteur de la finance, des assurances, des services immobiliers et des services de location et de location à bail a affiché un portrait similaire (+28 000).

Le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques a éprouvé quant à lui des difficultés, ayant perdu 17 000 emplois en janvier. Cette baisse fait suite aux hausses enregistrées en décembre 2023, période pendant laquelle le secteur a progressé de 46 000 emplois.

Les tendances 2024 du marché du travail chez la population noire au Canada

En janvier, les personnes noires représentaient 4,4 % de la population active canadienne. Cette proportion était la plus élevée en Ontario (5,6 %), suivi du Québec (5,4 %). Ce groupe continue toutefois de faire face à des obstacles comme la faiblesse du taux d’emploi et des salaires. Le taux d’emploi des personnes noires en âge de travailler est passé à 77,7 %, un recul par rapport au taux de 79,8 % de l’an dernier. Dans les dernières années, le salaire horaire moyen des personnes noires du principal groupe d’âge actif était de 30,83 $, contre 36,27 $ pour la population totale.

Pas le temps de tout lire? Voici ce que vous devez savoir du marché de l’emploi ce mois-ci :

  • L’emploi a progressé de 37 000 en janvier, après avoir été essentiellement stable pendant trois mois. Le taux d’emploi a néanmoins baissé de 0,1 point de pourcentage, pour s’établir à 61,6 %, la croissance de la population (+0,4 %) ayant dépassé celle de l’emploi (+0,2 %).
  • Le taux de chômage a baissé de 0,1 point de pourcentage pour se fixer à 5,7 %; il s’agissait du premier recul de cet indicateur depuis janvier 2022.
  • L’emploi a progressé en Ontario (+0,3 %; +24 000), à Terre-Neuve-et-Labrador (+3,2 %; +7 500), au Manitoba (+1,0 %; 6 900) et en Nouvelle-Écosse (+0,7 %; +3 700).
  • La situation est restée stable ou a très peu changé dans les autres provinces, sauf en Saskatchewan, où l’emploi a reculé de 1,0 % (-6 200).
  • Plusieurs hausses de l’emploi ont été enregistrées dans le secteur des services, les plus fortes dans le commerce de gros et de détail (+1,1 %; +31 000) et dans la finance, les assurances, les services immobiliers et les services de location et de location à bail (+2,1 %; +28 000).
  • Le secteur qui a connu le recul le plus marqué est celui des services d’hébergement et de restauration (-2,7 %; -30 000). Il est suivi de ceux de l’agriculture (-18 300) et de la fabrication (-17 700).
  • Le nombre total d’heures travaillées s’est accru de 1,1 % sur douze mois et de 0,6 % d’un mois à l’autre.
  • Le salaire horaire moyen a augmenté de 5,3 % (+1,74 $, pour s’établir à 34,75 $) en janvier, après avoir progressé de 5,4 % en décembre 2023.
References

Statistics Canada. (2021). Table 14-10-0287-01 Labour force characteristics, monthly, seasonally adjusted and trend-cycle, last 5 months [Data table]. https://doi.org/10.25318/1410028701-eng

Statistics Canada. (2021). Table 14-10-0355-01 Employment by industry, monthly, seasonally adjusted and unadjusted, and trend-cycle, last 5 months (x 1,000) [Data table]. https://doi.org/10.25318/1410035501-eng

Chercheurs d’emploi

Vous cherchez un emploi? Nous en avons des milliers, et c’est facile de postuler.

Trouver un emploi

Employeurs

Trouvez les employés exceptionnels qu’il vous faut, partout et en tout temps.

Trouver la perle rare

 

Vous aimez? Abonnez-vous pour ne rien manquer!